17 janvier 2008

L’INCONSCIENT OCCIDENTAL ENVERS L’AFRIQUE

Hier, j’évoquais dans mon exposé, les stars du développement africain, qui sont l’ensemble des forces vives exceptionnelles que nous devons mobiliser pour accélérer le processus de rédemption du continent qui est en cours. Il faudrait, au passage, et sans obstination, évoquer encore les « tsars » de notre progrès, au moins pour les pousser loin de notre bienheureuse route. Les « tsars » au sens le plus négatif du terme.  Ils sont les experts de l’exploitation et de l’infantilisation du continent. Avec leur froideur légendaire, ils expriment de façon glaciale leur ignorance et leur mépris de plus de 800 millions d’habitants.

Le dernier en date, est, vous l’aurez deviné, Nicolas Sarkozy, ceci par rapport à ses origines et par rapport à son statut. Deux attitudes récentes illustrent mon propos. D’un côté, il tient son « Discours de Dakar », ce ne sera jamais celui de Guaino, et de l’autre,avec les vrais partenaires, il ne fait aucune leçon sur le progrès, la démocratie, les droits de l’homme. Il embarque les industriels et signe des contrats à milliards d’euros. Il a poussé son pragmatisme politique à un niveau hautement similaire à l’inconscient des européens. (Qu’ils soient de l’Est (Roumanie, Pologne, Hongrie) aussi pauvres que plusieurs pays africains, ou encore de l’ouest).

Cet inconscient collectif, structuré par Hegel, Victor Hugo et les autres est nourri par la rumeur (belle expression de Jean François Bayart) selon laquelle l’Afrique est juste un sous-continent qui fait obstacle au business international. Le discours de Dakar et les voyages en Arabie saoudite illustrent amplement cette idée, cette posture qui est assumée par son auteur ou ses co-auteurs. Aucune excuse, aucun recul. Ils n’ont retiré aucun mot. Exactement comme ils n’ont pas présenté les excuses pour la traite, encore moins pour la colonisation.

Ce n’est pas le jeune Sarkozy qui va venir instaurer la rupture avec la politique de ses prédécesseurs. D’ailleurs, il veut toujours reconduire 25 000 immigrés dans leurs pays. Et en attendant des clarifications, il parait que la majorité des expulsés sont les africains, alors que les statistiques officielles indiquent que la Chine est le premier pays d’immigrés en France. J’y reviendrais.

Ce que j’aime chez le président français, c’est l’art de jongler avec les difficultés, l’ « acrobate » selon le point, a toujours un numéro de réserve. En politique internationale et en géostratégie, son pragmatisme et sa légèreté sont en rupture avec les discours et les postures présidentiels traditionnels, et cela permet de libérer des espaces d’analyse pour l’observateur. Parmi ces espaces, il y a pour l'africain, l’impensé passé et constamment actuel des européens sur l’Afrique. Sarko dit tout haut ce que les blancs (en majorité) pensent tout bas. S’il le dit maladroitement, il le déclare malgré tout.

Le discours de Dakar, daté de 2007, marque non pas l’aboutissement de cet impensé idéologique et multiséculaire, mais son actualisation et sa radicalisation officielle. Les intellectuels européens avaient déjà tracé la route de la déroute dans le rapport entre l’Occident et l’Afrique.

Hegel, dans la raison dans l’histoire disait déjà que « l’Afrique, aussi loin que remonte l’histoire, est restée fermée, sans lien avec le reste du monde ; c’est le pays de l’or, replié sur lui-même, le pays de l’enfance, qui, au-delà du jour de l’histoire consciente, est enveloppé dans la couleur noire de la nuit ».

Sarko a remis cela à l’ordre du jour, en omettant officiellement de dire que c’est le pays de l’or. Victor Hugo, en 1879, dans son Discours sur l’Afrique, parlait de « ce bloc de sable et de cendre, ce morceau inerte et passif qui depuis 6000 ans fait obstacle à la marche universelle ».

Cette marche est rythmée actuellement par la globalisation des affaires et du capitalisme, après avoir été nourrie par la démocratie et l’industrialisation. Le président français nous l’a encore démontré. Au lieu de tenir un discours et une attitude de rupture avec ses amis dictateurs, il est venu nous rappeler que l’Afrique n’est qu’un rassemblement de jeunes immatures qui font obstacle au progrès.

Pourtant, lorsqu’il va dans des pays marqués par les terrorismes, extrémismes, il se garde de donner des leçons, il signe des contrats, et ramène des milliards à la maison ; de grâce, la prochaine fois, il faudrait qu’il prenne notre or, pétrole et autres sans pousser l’arrogance là où il ne faut pas.

Le silence et le respect qu’il donne à plusieurs pays « pétroliers » contraste avec le ton « donneur de leçons », et témoigne de ce que la démocratie, la gouvernance dictée depuis l’occident, c’est pour les pays pauvres en forces de nuisances, quoiques riches en minerais.

Posté par batotchou à 22:33 - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires sur L’INCONSCIENT OCCIDENTAL ENVERS L’AFRIQUE

    News

    Je suis entierement de ton avi mon cher Alfred Batochou.J'ai essaye plusieur fois d'entrer en contact avec toi sans succes.Alors si tu reçois ce message fais-moi signe stp.
    bogneolivier@yahoo.fr

    Posté par bakero, 25 octobre 2010 à 17:16 | | Répondre
  • cool

    thanks for your sharing!Best whishes!

    Posté par cool gadgets, 01 décembre 2010 à 02:43 | | Répondre
  • songqiudong

    generous to the http://www.vibram.us.com point. http://www.vibram.us.com/kso-leather-facing-men-shoes Over time, his relationship has been better friends http://www.vibram.us.com/kso-women-shoes to call him a pig.

    Posté par Vibram, 13 janvier 2011 à 08:37 | | Répondre
  • Wholesale Electr

    One day i will come back.

    Posté par Wholesale Electr, 18 janvier 2011 à 02:47 | | Répondre
  • north face denali jacket

    Qin 110316
    One day a thunderstorm blew up along the Tennessee River. It was one of those moncler down coat storms that make the day go dark and the humidity disappear. First it was still and quiet. There was electricity in the air and then the sharp crispness of Moncler shop online a summer day being blown wide open as the winds rushed in. We threw open all the doors and windows. We found the classical radio station from two cheap north face jackets towns away and turned up the bass and cranked up the speakers. We let the wind blow in and churn our summer day around. We let the music we were only vaguely familiar moncler down jacket with roar through the house. And we twirled. We twirled in the living room in the wind and in the music. We twirled and we imagined that we were poets North face jackets sale and dancers and scientists and spring brides.
    Welcome to our website http://www.moncleronlines.net

    Posté par north face denal, 16 mars 2011 à 10:42 | | Répondre
  • north face jackets

    Launched in 2002, alice + olivia by Stacey Bendet is a sophisticated brand with a playful sensibility north face outlet. Born from Stacey's personal quest to create a flattering pair of form-fitting pants north face jackets, and has since grown into a full women's ready to wear collection, including outerwear, dresses, and the perfect pants that started it all north face fleece.

    Posté par north face jacke, 05 décembre 2011 à 09:04 | | Répondre
  • north face denali

    Thanks for your great post north face denali jackets,i was looking the same but there was not any proper resource north face sale

    Posté par north face denal, 05 décembre 2011 à 09:04 | | Répondre
  • north face outlet

    I am happy to find so many useful information here in the post north face outle, thanks for sharing it here north face jackets. I hope you will adding more cheap north face

    Posté par north face outle, 05 décembre 2011 à 09:05 | | Répondre
  • cheap adidas soccer shoes

    Those who recall the fumbling and groping that followed President Johnson’s dramatic disclosure of his intention not to seek adidas f50 adizeros have seen these men in a genuine state of nonpreparedness. http://www.soccershoesclearance.com/ lzle

    Posté par adidas f50 adize, 26 décembre 2011 à 04:26 | | Répondre
  • I long to alleviate the evil, but I cannot, and I too suffer. cheap soccer shoes has been my life. I have found it worth living, and would gladly live it again if the chance were offered me. http://www.ussoccercleat.com/ CF

    Posté par nike mercurial s, 01 mars 2012 à 03:03 | | Répondre
  • cheap soccer cleats

    This section requires a precise statement of the underlying question which adizero f50 prime has set out to answer. In this same section there should be an explanation of the significance -- social, economic, medical, psychological, educational. Why adidas f50 leather was worth conducting. http://www.soccers-blog.org/ PZZ

    Posté par adidas f50, 16 mars 2012 à 08:15 | | Répondre
Nouveau commentaire