06 janvier 2008

la responsabilité des leaders politiques dans la gestion de l’après élections

la responsabilité des leaders politiques de l'opposition dans la gestion de l’après élections. Le cas du Cameroun et du Kenya  (11 Octobre 1992-30 décembre 2007)

Ce qui s’est passé au Kenya depuis les récentes élections aurait pu se passer au Cameroun, à la suite des élections controversées de 1992. Voilà l’avis que je voudrais développer ici, non pour semer une polémique inutile, au moment où des centaines de familles enterrent leurs morts, mais pour mieux comprendre le rôle historique des leaders dans la gestion des déceptions post électorales.

Au Cameroun, John Fru Ndi, candidat malheureux à l’élection présidentielle de 1992, répondant aux milliers de fanatiques sur la stratégie à mener pour récupérer « la victoire volée » avait interdit l’usage de la violence, et mieux il avait dit qu’il se chargerait d’aller déloger Paul Biya, par ses propres moyens. La bombe a été désamorcée ou alors reportée ; les violences n’ont pas été à la mesure de ce que certains auraient craint.

Par contre, au Kenya, dès la proclamation des résultats, le leader de l’opposition, Raila Odinga, a appelé le peuple à manifester sa colère ce qui revient à le mettre en confrontation directe avec les forces armées loyales au président Kibaki.

La suite, on la connaît : plus de 350 morts, 250 000 déplacés, une crise humanitaire qui commence.

Je ne voudrais pas rentrer dans la dimension ethnique qui est très fondamentale dans ces violences ; je choisis de concentrer mon attention au discours, à la posture du leader de l’opposition. Je ne reviens pas sur les critiques largement justifiées émises contre les présidents sanguinaires qui privent leurs peuples du désir de vivre en paix et heureux.

Avec la pression de la communauté internationale et certainement le début de fatigue des militants, M. Odinga prend le parti du réalisme ; il accepte enfin l’idée de partager le pouvoir, même s’il donne des conditions ; cela démontre qu’il sait que le pouvoir exclusif, il ne l’aura pas ; du moins à court terme.

Est-ce un échec ? A priori, non, parce que cette position de conciliation va faire cesser les tueries et autres violences. Il faut donc saluer le courage politique, quoique tardif, à mon avis, du leader de l’opposition.

Mais, je me demande s’il fallait encourager le peuple à s’autodétruire juste pour « partager le pouvoir » ? M. Odinga avait-il vraiment mesuré les tenants et aboutissants de ses déclarations ? Certainement ce n’est pas facile de prendre la bonne décision dans ces circonstances, et c’est là que l’on peut mesurer l’épaisseur politique d’un leader de l’opposition.

Posté par batotchou à 23:22 - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires sur la responsabilité des leaders politiques dans la gestion de l’après élections

    coach bags

    Christmas gift for your children, sister, momy , husband or wife, it’s a happy time to choose new Coach bags, weather Coach bags or Chanel bags, even Vibram shoes, MBT Shoes, all the gift with your love. http://www.vibram-toe-shoes.com/ Yes, even just a littler Coach wallet, it bring your mom to laugh. http://www.coach-tote.com/

    Posté par coach bags, 15 octobre 2010 à 02:56 | | Répondre
  • north face denali jacket

    Qin 110316
    One day a thunderstorm blew up along the Tennessee River. It was one of those moncler down coat storms that make the day go dark and the humidity disappear. First it was still and quiet. There was electricity in the air and then the sharp crispness of Moncler shop online a summer day being blown wide open as the winds rushed in. We threw open all the doors and windows. We found the classical radio station from two cheap north face jackets towns away and turned up the bass and cranked up the speakers. We let the wind blow in and churn our summer day around. We let the music we were only vaguely familiar moncler down jacket with roar through the house. And we twirled. We twirled in the living room in the wind and in the music. We twirled and we imagined that we were poets North face jackets sale and dancers and scientists and spring brides.
    Welcome to our website http://www.moncleronlines.net

    Posté par north face denal, 16 mars 2011 à 10:43 | | Répondre
  • vibram kso trek

    Qin 110317
    We planned our weddings vibram five finger shoes with the help of Barbie dolls and the tiny purple wild flowers growing in our side yard. We became scientists and tested concoctions of milk, orange juice, and mouthwash. We ate handfuls of vibram fivefingers kso bittersweet chocolate chips and licked peanut butter off spoons. When we ran out of sweets to eat, we snitched sugary Flintstones vitamins out of the vibram kso trek medicine cabinet. We became masters of the Kraft macaroni and cheese lunch, and we dutifully called our mother at work three times a day to give her updates on our vibram five fingers sprint adventures. But don't call too often or speak too loudly or whine too much, we told ourselves, or else they'll get annoyed and she'll get fired and the vibram five fingers classic summers will end.
    http://www.onfingershoes.com/vibram-five-fingers-kso-trek-c-4.html

    Posté par vibram kso trek, 17 mars 2011 à 08:02 | | Répondre
  • north face fleece jackets

    Thank you for this information north face denali jacket,I like it very much,north face fleece I know would enjoy reading

    Posté par north face fleec, 18 novembre 2011 à 10:12 | | Répondre
  • cheap adidas soccer shoes

    They can elevate men from obscurity to national prominence within a week. Soccer Cleats can reward some politicians with national exposure and ignore others. http://www.soccershoesclearance.com/ lzle

    Posté par adidas f50 adize, 26 décembre 2011 à 04:22 | | Répondre
  • louis vuitton outlet

    You are actually taking away the power of the emotion by giving louis vuitton key holder it the space and attention it needs. When you immerse yourself in the emotion, and realize that it is only emotion, it loses its control. You can clear your head and proceed with your louis vuitton speedy handbags task. Try it. Next time you’re in the middle of a negative emotion, give yourself the space to feel the emotion and see louis vuitton manufacturers what happens. http://www.louis-vuitton2012.com/ lzle

    Posté par louis vuitton tr, 21 mars 2012 à 03:49 | | Répondre
Nouveau commentaire